Blogs à Croquer
Recettes de Cuisine
Retrouvez mes recettes sur
Recettes de Cuisine
Recettes de cuisine
Ventes en Ligne
Terre de Viande
Un Chef dans ta Cuisine

compteur site web

La Boule de Fort en Anjou   

boule de fort 1 La Boule de fort
Une boule pas tout à fait ronde qui se joue
dans un jeu pas tout à fait plat…
  

La boule de fort est un des éléments du patrimoine angevin les plus remarquables et fait même partie de notre patrimoine national. C’est sans doute aussi le plus curieux.  Cette boule ferrée telle qu’elle est jouée actuellement est née au début du 19e siècle. C’est un maréchal ferrant de Mazé qui en eu l’idée. La boule de fort se joue en Anjou depuis le début du 18e siècle, les premiers jeux fabriqués datent d’environ 1730. Toutefois, des étudiants Lillois ont trouvé des écrits qui font foi de pratique du jeu de boules de fort en 1532. Pourquoi une boule de fort ? Simplement parce qu’un côté de la boule est plus fort que l’autre, c’est à dire plus bombé, ce qui provoque une charge supplémentaire et désaxe la ligne d’adhérence au sol obligeant la boule à toujours revenir du côté fort.  

A ce moment de la lecture, il est recommandé de vous servir un p’tit verre d’Anjou !!!  

 Il y a 35 ans, les jeux étaient faits de terre très fine du Guedeniau (commune du Beaugeois), l’entretien en était très complexe. Arrosage et roulage ne pouvaient être accomplis que par des connaisseurs. Il subsiste que quelques jeux en cette matière. Aujourd’hui les jeux dits de plastique ou enrobé sont beaucoup plus faciles d’entretien. La piste de jeu mesure, selon son secteur et l’espace dont dispose la société, entre 18 et 24 m de longueur et environ 5 à 6 m de large. Sa forme est incurvée.  
 

Le port des pantoufles est obligatoire

  boule de fort 2 La Boule de fort

 « Société le Champ d’Honneur » rue Saumuroise à Angers, fait parti des jeux les plus anciens de la ville (1824). Dont mon grand-père s’est occupé durant quelques années.

Techniques de jeu et Règlement
il est préférable pour bien comprendre, de vous servir un autre p’tit verre d’Anjou !!!
*Chaque participant possède sa paire de boules, son sac à boules et ses pantoufles. La boule doit répondre à certains critères, ses dimensions doivent être de 123 à 127 mm de diamètre et de 100 mm d’épaisseur. Son poids se situe entre 1 kg 200 et 1 kg 500. Le but à atteindre est d’être toujours plus près du maître que l’adversaire. Le maître (de 80 à 90 mm de diamètre) est à la boule de fort ce que le cochonnet est à la pétanque, les parties se jouent en 10 points, les finales en 12 ou 15 points.  

boule de fort 4 La Boule de fort *Le jeu marqué de quatre lignes blanches : 2 lignes à 1,50 m des planches des bouts (tracées d’un bord à l’autre du jeu), servent à délimiter la position du joueur. Les deux autres lignes, situées à 6 m des planches des bouts, donnent l’intervalle dans laquelle le maître doit se situer au départ de chaque coup.  

boule de fort 6 La Boule de fort *La position du maître est poussé aux pieds entre les lignes tracées sur le jeu de telle sorte qu’il puisse s’arrêter seul. S’il s’arrête en dehors de ces limites, il est poussé une nouvelle fois aux pieds de façon à ce qu’il se fixe seul. Dans tous les cas, le joueur qui positionne le maître doit être situé entre la planche et la ligne des 1,50 m.  

*Les parties de boules se jouent entre équipe de 2 ou 3 joueurs disposant de 2 boules chacun. Quelques fois, elles se jouent 1 contre 1 avec 3 boules par joueur, et même parfois 4 contre 4 avec 1 boule chacun. Une fois la partie terminée, on nettoie les boules au dérouille-boule   

boule de fort 3 La Boule de fort  

*Extrait du règlement de la Fédération de boule de fort de la Ville d’Angers qui comporte 16 sociétés, et compte environ 2000 joueurs.  

boule de fort 5 La Boule de fort  

   

… merci à Roger pour son accueil,

page dédiée à mon grand-père.
  

Articles similaires :


Laisser un commentaire

Webdesign
Real Time Web Analytics