Catégories

Wikio - Top des blogs - Gastronomie

Archive pour le 15 septembre 2010

Invitation chez la Comtesse…

Une invitation de la maison Louis Roederer pour une visite et dégustation
au Château de Pez, Château Haut-Beauséjour,
Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande.

de gauche à droite Mrs:
Arnaud Tecza, directeur  Relais du Château à Chalais
Jacky David, directeur régional Champagne Louis Roederer
Gildas d’Ollone, directeur général Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande

Le château de Pez est avec le château Calon Ségur, le plus ancien domaine viticole de Saint-Estèphe. Sa création remonte au XVème siècle. En 1452, le damoiseau Jean de Briscos le gouverne, en 1526 c’est au tour de Ducos, suivi dès 1585 par Jean de Pontac.
C’est aux Pontac, également fondateurs de Haut-Brion que Pez doit le début de gloire de son vignoble. Le château demeura dans cette famille jusqu’à la révolution, successivement propriété du Marquis d’Aulède et du Comte de Fumel.Vendu comme « bien national » Pez appartiendra ensuite aux Tarteiron, aux Balguerie, aux Lawton, aux du Vivier, aux Bernard et aux Dousson.
Il a été racheté en juin 1995 par le champagne Louis Roederer.

Le domaine du château de Pez couvre 26 hectares. Les vins sont fermentés dans les traditionnels cuviers en chêne avant d’être assemblés…

… et élevés pour une période de 16 à 18 mois en barriques, dont 40% de barriques neuves.

L’assemblage se compose de 45 % de Cabernet Sauvignon, 44 % de Merlot Noir, 8 % de Cabernet Franc et 3 % de Petit Verdot.

Dotés d’une belle structure tannique digne des meilleurs crus de Bordeaux, les vins du château de Pez sont souvent qualifiés de « Pomerol » des Saint-Estèphe. C’est en partie grâce au Merlot, situé sur un terroir exceptionnel, que l’on apporte cette densité associé à la souplesse et à la rondeur. D’une couleur sombre, ces vins sont puissants, longs et racés. Une longue garde convient à leur plein épanouissement.

Le château Picard et le château Beauséjour deux propriétés formant un domaine de près de 31 hectares (dont 27 de vignoble), tous les deux classés « Crus Bourgeois » en 1932. Le champagne Louis Roederer l’acquiert en 1992, il donne au terroir le plus prometteur (près de 20 hectares) le nom de Haut Beauséjour.

Le château Haut-Beauséjour est la synthèse de plusieurs grands terroirs de Saint-Estèphe alliée à un savoir faire qui lui confère l’équilibre et la race des plus grands Médoc. Dotés d’une belle structure tannique et d’une couleur soutenue apportée par les cabernets sauvignons. Il présente en bouche le fruité, la rondeur et la finesse caractéristique du merlot. Très agréables dans sa jeunesse Haut-Beauséjour a une grande capacité au vieillissement.

en route chez la comtesse…

Historique_ Le Baron Joseph de Pichon Longueville décide de partager le domaine entre ses cinq enfants. Ses deux fils reçoivent les deux cinquièmes du vignoble et les installations vinicoles et ses trois filles, les trois autres cinquièmes. Mais, en l’absence de descendance, finalement seuls deux enfants héritent du domaine: Raoul reprend la partie destinée aux fils, Virginie la partie destinée aux filles.
Après une période intermédiare de quelques années pendant laquelle l’ensemble du domaine est administré par le baron Raoul de Pichon Longueville, la rupture est consommée. Désormais, la terre de Pichon Longueville connaîtra deux destins différents. 

Anticipant le partage, Virginie, épouse du comte henri de Lalande, prend alors la direction du domaine, lui donnant son indépendance et le nom de Comtesse de Lalande. 

Dès 1840, désireuse de rester au coeur du Médoc sur les terres des Pichon Longueville, elle commande à l’architecte bordelais Duphot une résidence inspirée de l’Hôtel de Lalande à Bordeaux où son mari avait passé son enfance.

De la terrasse du château Pichon Longueville Comtesse de Lalande, on découvre un panorama grandiose, on peut apercevoir le domaine du château Latour. 

Les parcelles formant le vignoble tournent autour du château : proches de la rivière et longeant d’abord le Château Latour, illustre premier Grand Cru, les 87 hectares de vignes franchissent la jalle de Saint-Julien pour se rapprocher du plateau de Léoville, avant de s’étendre sur le grand plateau de Pichon Longueville au sud de l’appellation Pauillac.

Le château Pichon Longueville Comtesse de Lalande 2009, tout est vendu :(
heureusement il y a aussi le second vin, …la Réserve de la Comtesse :)

Après l’assemblage, le vin est mis dans des barriques de chêne qui provient des forêts de l’Allier et de la Nièvre. Le bois va anoblir le vin, lui céder des arômes, des tanins et lui permettre, grâce à la lente diffusion de l’air au travers de ses pores, d’acquérir le fondu qui manque à sa jeunesse. Le Grand Vin de Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande est élevé 18 mois en barriques, dont 50% en chêne neuf et 50% en chêne d’un an. 
Les soutirages sont effectués tous les trois mois jusqu’à la mise en bouteille. Le collage se pratique toujours aux blancs d’oeufs battus en neige selon la tradition. Il permet de clarifier le vin. La mise en bouteilles est effectuée au château au mois de juin de la deuxième année suivant les vendanges. Les prestigieuses bouteilles sont frappées de l’écusson des familles Pichon Longueville et Lalande.

Les 45% de Cabernet Sauvignon signent la structure, la charpente du vin et lui donnent sa longévité. 35% de Merlot : un pourcentage surprenant, inhabituel dans une appellation qui privilégie le Cabernet Sauvignon, apportent la couleur, la rondeur et la souplesse, marques distinctives des vins de ce domaine. Les 12% de Cabernet Franc donnent un vin équilibré avec un bouquet fruité, ferme et net dans sa jeunesse, qui se fond très bien dans l’assemblage au cours du vieillissement.
Les 8% de Petit Verdot apportent à l’assemblage de la fraîcheur et une grande complexité aromatique et épicée.
Complexité, élégance et longévité demeurent les caractères de sa race, on les retrouve chaque année lors de la création des millésimes. Le nez se distingue par un bouquet d’arômes soutenus mélangeant le cassis et la violette, la vanille et la cannelle. Au palais, les tanins bien présents apparaissent mûrs et fondus, révélant une structure affirmée, une étonnante souplesse, une parfaite harmonie et une longue persistance. Jeune, le vin se fait séduisant sans pour autant préjuger de sa longévité.

La réserve de la Comtesse 2009, tout est vendu aussi :(

Le château Pichon Longueville Comtesse de Lalande et la réserve de la Comtesse
soit 250 000 bouteilles dont 95 % à l’export !!!

Aujourd’hui, les seconds vins représentent 20 à 50 % de la production totale du château. Issus du même terroir, ils bénéficient de la même technologie que le grand vin et aussi de sa réputation. Ce sont généralement des vins excellents mais moins charpentés et aptes à vieillir moins longtemps que leurs aînés.

 

Depuis janvier 2007, le château Pichon Longueville Comtesse de Lalande est la propriété de la maison Louis Roederer.

septembre 2010
D L Ma Me J V S
« août   oct »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930