Blogs à Croquer
Recettes de Cuisine
Retrouvez mes recettes sur
Recettes de Cuisine
Recettes de cuisine
Un Chef dans ta Cuisine

Je sais que vous allez adorer cette cuisson qui tombe à pic pour halloween icon smile Cuisson des Cervelles

Image 1492 300x199 Cuisson des Cervelles

(Ce n’est pas la cervelle de BBB !!!)

Mettre les cervelles à dégorger dans l’eau froide pendant 30 minutes environ.

Image 1493 300x199 Cuisson des Cervelles

Retirer avec précaution, à l’aide d’un couteau d’office, toutes les peaux et les petites membranes, remettre à dégorger pour éliminer toutes les parties sanguignolentes.

Court-bouillon:
1 L d’eau
2 càs de vinaigre ou jus de citron
1 carotte émincée
1 oignon émincé
thym & laurier
sel, poivre en grain

Image 1494 300x199 Cuisson des Cervelles

Mettre tous les ingrédients dans une casserole, porter à ébullition et cuire une trentaine de minutes. Passer le court-bouillon au chinois et pocher la cervelle dans le liquide bouillant puis à frémissement pendant 25 mn pour une cervelle de boeuf, 15 mn pour une cervelle de veau; 8 mn pour une cervelle d’agneau; le temps de cuisson pour la cervelle d’une blonde (il faut déjà la trouver !) est impossible à dire, elle fond dès la première ébullition !!!

Nota: on peut utiliser les cervelles aussitôt après la cuisson, ou les conserver dans le jus de cuisson.

Je dédicace cet article à ma fille qui adooore la cervelle et surtout la photo N°2 quand il y a plein de sang icon smile Cuisson des Cervelles n’est-ce pas Marie-Charlotte !!!

Noter cette technique : rating on Cuisson des Cervellesrating on Cuisson des Cervellesrating on Cuisson des Cervellesrating off Cuisson des Cervellesrating off Cuisson des Cervelles (1 votes, average: 3, 00 out of 5)
loading Cuisson des Cervelles Loading ...

Articles similaires :


6 réponses à to “Cuisson des Cervelles”

  • domi:

    je confirme ce n’est pas la mienne, elle est beaucouuuuuuup trop grosse lolll
    bizzz

  • Marie-Charlotte:

    Quelle horreur !
    Bon, j’vais vomir et j’reviens ! A+

  • Les dernières cervelles que j’ai mangées remontent à mon enfance et j’en garde un excellent souvenir ! Mais pourquoi alors ne plus les cuisiner ? Je vais aller voir Monsieur FREUD .

  • J’adore la cervelle, les ris, les amourettes…mais dans ma campagne perdue, point de tripier,et s’il faut commander au boucher, le temps qu’il trouve la blonde (euh la bête)… mon envie est passée, je me rabats sur la joue…..

  • Gérard WALTER:

    LA RECETTE DE MA MAMAN (elle est décédée subitement cet été à prés de 96 ans et aura été une excellente cuisinière)

    Après cuisson selon la méthode de Thierry, fariner les lobes tièdes ou froids préalablement escalopés (soit 4 morceaux pour une cervelle) puis les poêler à feu assez vif dans un beurre noisette, assaisonner en poivrant généreusement au poivre gris du moulin, dresser sur assiette chaude et parsemer de feuilles de persil plat ciselées et servir avec du véritable pain de campagne de « Boulanger » à la croûte épaisse et bien dorée et la mie aérée.
    A 61ans, chaque fois que je mange ce plat je replonge en enfance!

  • vetho:

    Bonjour, je viens d acheter 3 cervelles de porc (note de l emballage), mais je les trouve tellement petites que je me demande si ce n est pas de la cervelle d agneau!!! (dimensions 6X4 cm)je me trompe ou le porc a un si petit cerveau????

Laisser un commentaire

Real Time Web Analytics