Blogs à Croquer
Recettes de Cuisine
Retrouvez mes recettes sur
Recettes de Cuisine
Recettes de cuisine
Un Chef dans ta Cuisine

Articles avec le tag ‘châteaux’

portraits talleyrand 002 2 210x300 Talleyrand, le Château, le Cloître ... 

Charles Maurice de Talleyrand Périgord, prince de Bénévent, célèbre homme d’état et diplomate, né à Paris le 13 février 1754, mort dans la même ville le 17 mai 1838, peut-être compté parmi les grands gastronomes.
Dans les périodes où il fut un personnage bien en cour, le luxe de sa table et la magnificence de ses repas étaient célèbres. En 1801, Talleyrand, alors ministre de Napoléon 1er, acheta par prête-nom le domaine du château Haut-Brion pour satisfaire son besoin inné de la spéculation, 255.000 francs revendu en juin 1804, pour 300.000 francs. Des vins qu’il faisait servir à sa table pour accompagner la cuisine de son illustre chef (pendant 12 ans) Antonin Carême lui-même,  « le cuisinier des rois et le roi des cuisiniers ».

chateau talleyrand périgord 2 300x219 Talleyrand, le Château, le Cloître ...

Forteresse de la fin du XVIe siècle, d’une superficie de 33 hectares 2 ares,

chateau talleyrand Périgord 300x200 Talleyrand, le Château, le Cloître ...

 le château des Talleyrand-Périgord était stratégiquement très important aux confins de la Saintonge, du Périgord et de l’Angoumois.

Image 318 337x450 Talleyrand, le Château, le Cloître ...

 On pénètre dans la cour d ‘honneur par un pont-levis, un des rares encore en fonction en France. 

entrée clients 300x200 Talleyrand, le Château, le Cloître ...puits 300x114 Talleyrand, le Château, le Cloître ...

 Un très vieux puit est creusé, il peut contenir une grande superficie d’eau.

Image 1001 300x199 Talleyrand, le Château, le Cloître ...

 Le corps principal du logis, flanqué de pavillons en saillie, surprend par sa façade austère,très XVIIe siècle, et par ses hauts toits d’ardoise, rares en Charente.    

Image 995 199x300 Talleyrand, le Château, le Cloître ...

Au sud-ouest une tour carrée du XIVe siècle fait apprécier ses mâchicoulis. 

Image 993 300x171 Talleyrand, le Château, le Cloître ...

On y compte 12 chambres, 6 salons/salles à manger,
une chapelle, un plafond peint du XVIII ème siècle
et un escalier monumental.

Le Château de Chalais, en Charente, fut la demeure de la famille des Talleyrand-Périgord, princes de Chalais du début du 14ème siècle jusqu’en 1883 . Si l’image de ce château demeure encore vivante de nos jours, on le doit à Charles-Maurice de Talleyrand Périgord qui y passa trois années de sa vie, de 1758 à 1760, auprès de son arrière-grand’mère, la princesse de Chalais, cette petite fille de Colbert qu’il admirait profondément.

Image 690 199x300 Talleyrand, le Château, le Cloître ...

A deux pas, on peut apercevoir du pont-levis du château
l’église Saint-Martial, le cloître.

Image 683 300x199 Talleyrand, le Château, le Cloître ...

  L’église Saint-Martial date du XIIe siècle. Elle a été endommagée lors des Guerres de religion. Elle fut restaurée par Françoise de Montluc après la mort de son fils Henri, décapité à Nantes, en 1626, pour avoir conspiré contre le Cardinal de Richelieu.

Image 657 300x199 Talleyrand, le Château, le Cloître ...

 La façade de l’église est classée Monument Historique. Le portail polylobé est issu d’une tradition mauresque importée d’Espagne par les pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle. Il est entouré de deux arcades aveugles décorées par des tympans sculptés en haut-relief. 

Image 665 300x199 Talleyrand, le Château, le Cloître ...

 Le cloître son origine remonte au XIIIe siècle. Il s’agissait à l’époque d’un prieuré qui dépendait de la très importante abbaye bénédictine de Saint-Martial de Limoges. Détruit pendant les Guerres de religion, il a été reconstruit, comme l’église, par Françoise de Montluc. Elle fit appel aux Ermites des Augustins de Bordeaux qui, par traité signé le 17 mai 1629, prirent possession du lieu et y restèrent jusqu’en 1791, date à laquelle le cloître est devenu Bien National.

Image 667 300x199 Talleyrand, le Château, le Cloître ...

En 1853, le dernier Prince de Chalais, Élie- Roger- Louis, acheta le cloître pour le transformer en maison d ‘ éducation, dirigée par des religieux. En 1906, après la séparation de l’Église et de l’État qui obligea les frères à partir, le bâtiment fut transformé en appartements. Restauré en 1996, il accueille de nos jours des manifestations (expositions, concerts…).

 Le château, l’église, le cloître ouverts au public les 18 et 19 septembre 2010. 

Louis Roederer 300x162 Invitation chez la Comtesse...

Une invitation de la maison Louis Roederer pour une visite et dégustation
au Château de Pez, Château Haut-Beauséjour,
Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande.

Arnaud Tecza Jacky David Gildas dOllone 300x234 Invitation chez la Comtesse...

de gauche à droite Mrs:
Arnaud Tecza, directeur  Relais du Château à Chalais
Jacky David, directeur régional Champagne Louis Roederer
Gildas d’Ollone, directeur général Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande

chateau de Pez 300x187 Invitation chez la Comtesse...

Le château de Pez est avec le château Calon Ségur, le plus ancien domaine viticole de Saint-Estèphe. Sa création remonte au XVème siècle. En 1452, le damoiseau Jean de Briscos le gouverne, en 1526 c’est au tour de Ducos, suivi dès 1585 par Jean de Pontac.
C’est aux Pontac, également fondateurs de Haut-Brion que Pez doit le début de gloire de son vignoble. Le château demeura dans cette famille jusqu’à la révolution, successivement propriété du Marquis d’Aulède et du Comte de Fumel.Vendu comme « bien national » Pez appartiendra ensuite aux Tarteiron, aux Balguerie, aux Lawton, aux du Vivier, aux Bernard et aux Dousson.
Il a été racheté en juin 1995 par le champagne Louis Roederer.

salle des foudres de chene 300x199 Invitation chez la Comtesse...

Le domaine du château de Pez couvre 26 hectares. Les vins sont fermentés dans les traditionnels cuviers en chêne avant d’être assemblés…

Image 877 199x300 Invitation chez la Comtesse...

… et élevés pour une période de 16 à 18 mois en barriques, dont 40% de barriques neuves.

raisins cht. de Pez 199x300 Invitation chez la Comtesse...

L’assemblage se compose de 45 % de Cabernet Sauvignon, 44 % de Merlot Noir, 8 % de Cabernet Franc et 3 % de Petit Verdot.

Image 966 118x300 Invitation chez la Comtesse...

Dotés d’une belle structure tannique digne des meilleurs crus de Bordeaux, les vins du château de Pez sont souvent qualifiés de « Pomerol » des Saint-Estèphe. C’est en partie grâce au Merlot, situé sur un terroir exceptionnel, que l’on apporte cette densité associé à la souplesse et à la rondeur. D’une couleur sombre, ces vins sont puissants, longs et racés. Une longue garde convient à leur plein épanouissement.

Salle degustation 199x300 Invitation chez la Comtesse...

Le château Picard et le château Beauséjour deux propriétés formant un domaine de près de 31 hectares (dont 27 de vignoble), tous les deux classés « Crus Bourgeois » en 1932. Le champagne Louis Roederer l’acquiert en 1992, il donne au terroir le plus prometteur (près de 20 hectares) le nom de Haut Beauséjour.

Image 969 83x300 Invitation chez la Comtesse...

Le château Haut-Beauséjour est la synthèse de plusieurs grands terroirs de Saint-Estèphe alliée à un savoir faire qui lui confère l’équilibre et la race des plus grands Médoc. Dotés d’une belle structure tannique et d’une couleur soutenue apportée par les cabernets sauvignons. Il présente en bouche le fruité, la rondeur et la finesse caractéristique du merlot. Très agréables dans sa jeunesse Haut-Beauséjour a une grande capacité au vieillissement.

route des vins 300x289 Invitation chez la Comtesse...

en route chez la comtesse…

chateau baron pichon 300x207 Invitation chez la Comtesse...

Historique_ Le Baron Joseph de Pichon Longueville décide de partager le domaine entre ses cinq enfants. Ses deux fils reçoivent les deux cinquièmes du vignoble et les installations vinicoles et ses trois filles, les trois autres cinquièmes. Mais, en l’absence de descendance, finalement seuls deux enfants héritent du domaine: Raoul reprend la partie destinée aux fils, Virginie la partie destinée aux filles.
Après une période intermédiare de quelques années pendant laquelle l’ensemble du domaine est administré par le baron Raoul de Pichon Longueville, la rupture est consommée. Désormais, la terre de Pichon Longueville connaîtra deux destins différents. 

Comtesse Henri de Lalande 227x300 Invitation chez la Comtesse...

Anticipant le partage, Virginie, épouse du comte henri de Lalande, prend alors la direction du domaine, lui donnant son indépendance et le nom de Comtesse de Lalande. 

le chateau pichon comtesse1 199x300 Invitation chez la Comtesse...

Dès 1840, désireuse de rester au coeur du Médoc sur les terres des Pichon Longueville, elle commande à l’architecte bordelais Duphot une résidence inspirée de l’Hôtel de Lalande à Bordeaux où son mari avait passé son enfance.

terrasse pichon cht. Latour 300x199 Invitation chez la Comtesse...

De la terrasse du château Pichon Longueville Comtesse de Lalande, on découvre un panorama grandiose, on peut apercevoir le domaine du château Latour. 

plan du site pichon comtesse 300x165 Invitation chez la Comtesse...

Les parcelles formant le vignoble tournent autour du château : proches de la rivière et longeant d’abord le Château Latour, illustre premier Grand Cru, les 87 hectares de vignes franchissent la jalle de Saint-Julien pour se rapprocher du plateau de Léoville, avant de s’étendre sur le grand plateau de Pichon Longueville au sud de l’appellation Pauillac.

stockage 2009 pichon comtesse de Lalande 300x199 Invitation chez la Comtesse...Le château Pichon Longueville Comtesse de Lalande 2009, tout est vendu icon sad Invitation chez la Comtesse...
heureusement il y a aussi le second vin, …la Réserve de la Comtesse icon smile Invitation chez la Comtesse...

Après l’assemblage, le vin est mis dans des barriques de chêne qui provient des forêts de l’Allier et de la Nièvre. Le bois va anoblir le vin, lui céder des arômes, des tanins et lui permettre, grâce à la lente diffusion de l’air au travers de ses pores, d’acquérir le fondu qui manque à sa jeunesse. Le Grand Vin de Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande est élevé 18 mois en barriques, dont 50% en chêne neuf et 50% en chêne d’un an. 
Les soutirages sont effectués tous les trois mois jusqu’à la mise en bouteille. Le collage se pratique toujours aux blancs d’oeufs battus en neige selon la tradition. Il permet de clarifier le vin. La mise en bouteilles est effectuée au château au mois de juin de la deuxième année suivant les vendanges. Les prestigieuses bouteilles sont frappées de l’écusson des familles Pichon Longueville et Lalande.

Image 964 121x300 Invitation chez la Comtesse...

Les 45% de Cabernet Sauvignon signent la structure, la charpente du vin et lui donnent sa longévité. 35% de Merlot : un pourcentage surprenant, inhabituel dans une appellation qui privilégie le Cabernet Sauvignon, apportent la couleur, la rondeur et la souplesse, marques distinctives des vins de ce domaine. Les 12% de Cabernet Franc donnent un vin équilibré avec un bouquet fruité, ferme et net dans sa jeunesse, qui se fond très bien dans l’assemblage au cours du vieillissement.
Les 8% de Petit Verdot apportent à l’assemblage de la fraîcheur et une grande complexité aromatique et épicée.
Complexité, élégance et longévité demeurent les caractères de sa race, on les retrouve chaque année lors de la création des millésimes. Le nez se distingue par un bouquet d’arômes soutenus mélangeant le cassis et la violette, la vanille et la cannelle. Au palais, les tanins bien présents apparaissent mûrs et fondus, révélant une structure affirmée, une étonnante souplesse, une parfaite harmonie et une longue persistance. Jeune, le vin se fait séduisant sans pour autant préjuger de sa longévité.

stockage 2009 Réserve de la comtesse 300x199 Invitation chez la Comtesse...La réserve de la Comtesse 2009, tout est vendu aussi icon sad Invitation chez la Comtesse...

Le château Pichon Longueville Comtesse de Lalande et la réserve de la Comtesse
soit 250 000 bouteilles dont 95 % à l’export !!!

Aujourd’hui, les seconds vins représentent 20 à 50 % de la production totale du château. Issus du même terroir, ils bénéficient de la même technologie que le grand vin et aussi de sa réputation. Ce sont généralement des vins excellents mais moins charpentés et aptes à vieillir moins longtemps que leurs aînés.

Image 906 300x300 Invitation chez la Comtesse...

 

Depuis janvier 2007, le château Pichon Longueville Comtesse de Lalande est la propriété de la maison Louis Roederer.

Survol du château de chenonceau en hélicoptère
à 420 m de hauteur et  210 km/h
Durée 10 mn 
  

26442810 300x225 Chenonceau en Hélico A bord d’un Ecureuil AS 350   

264430421 300x111 Chenonceau en Hélico  5 passagers + 1 pilote
Puissance 750 cv
Consommation de kérosèene 165 l/h
Vitesse Max. 287 km/h
Vitesse de croisière 220 km/h
Altitude Max. 6000 m/M 
  

26442855 300x225 Chenonceau en Hélico Au départ de l’aéroport d’Amboise-Dierre
(entre la Croix-en-Touraine et Saint-Martin-le-Beau) 
  

26442907 300x225 Chenonceau en Hélico Attachez vos ceintures, c’est parti !!!   

26442934 300x225 Chenonceau en Hélico

Bléré

  Voici Bléré 

26442971 300x225 Chenonceau en Hélico 
 Nous passons au-dessus de Civray-de-Touraine   

26443014 300x225 Chenonceau en Hélico on commence à apercevoir le château   

26443023 300x225 Chenonceau en Hélico   

26443042 300x225 Chenonceau en Hélico   

26443056 300x225 Chenonceau en Hélico  c’est pas beau ça !!!   

26443077 300x225 Chenonceau en Hélico  

Indre-et-Loire 37
à 5 km d’Amboise → 35 km de Blois → 29 km de Tours

22974508 Le Château de Pocé sur Cisse

Le château de Pocé XVe siècle, remanié au XIXe siècle, grosse tour, tourelles d’escalier polygonales, tourelles en encorbellement, mâchicoulis, conciergerie, cave fontaine troglodyte.

 

22974575 300x225 Le Château de Pocé sur Cisse

Le château abritait au XIXe siècle un haut fourneau et une fonderie d’art, qui employaient 400 ouvriers en 1858 et fonctionnèrent jusqu’en 1876. La commune profita de cet essor industriel pour tripler sa population. Sa production de statues et d’ornements était très recherchée.

Le parc du château est ouvert au public.

Maine-et-Loire 49
Ecuillé
à 22 km d’Angers → 127 km de Tours → 292 km de Paris

 

plessis bourre 300x225 Le Château du Plessis Bourré

Le château du Plessis-Bourré

Construit d’un seul jet entre 1468 et 1472 pour le trésorier de Louis XI, Jean Bourré, ce château de  » conte de fées » est aujourd’hui encore tel que son constructeur l’a voulu, c’est à dire comme une demeure princière. Il reste avant tout une forteresse, avec ses importantes douves, son « boulevard », ses tours, ses doubles pont-levis (encore en état de marche). Agréable demeure Renaissance, ses larges fenêtres à meneaux entourent une grande cour bordée d’un promenoire à arcades.

Maine-et-Loire 49
à 67 km d’Angers et de Tours → 320 km de Paris

 

saumur 300x225 Le Château de Saumur

Le Château de Saumur

Possession des Plantagenêts pendant le XIIe siècle, forteresse à l’époque du roi Saint-Louis, château de plaisance pendant la 2e moitié du XIVe siècle, il devient le lieu de résidence des gouverneurs de la ville après 1480.

En 1580, il est habité par un proche du futur roi henri IV, Philippe Duplessis-Mornay, protestant convaincu. Celui-ci fait édifier la fortification qui entoure aujourd’hui encore le château.

Indre-et-Loire 37
à 47 km de Tours → 90 km d’Angers → 299 km de Paris
 

chinon 300x225 Le Château de Chinon

Le château de Chinon

Situé au sommet du coteau qui surplombe la Vienne, le château s’étend sur près de 400 mètres de longueur. Il est le résultat d’ajouts et perfectionnements successifs depuis le 10e siècle jusqu’à la fin du 15e siècle.

Il est composé de trois enceintes fortifiées successives :Le fort Saint-Georges, à l’est • Le château du milieu, abritant les logis royaux • Le fort du Coudray à l’extrémité ouest

Véritable répertoire de l’architecture militaire médiévale, il abrita Richard Cœur de Lion, Philippe-Auguste et Charles VII, qui devait y recevoir pour la première fois Jeanne d’Arc en 1429.

 

clos luce jpg 300x225 Manoir du Clos Lucé

Le Manoir du Clos Lucé demeure de Léonard de Vinci

Cette maison de briques roses fut bâtie par Hugues d’Amboise sur des fondations gallo-romaines , sous le règne de Louis XI (entre 1107 et 1115).

Le domaine, qui s’appelait alors le Manoir du Cloux, était entouré de fortifications, dont il reste aujourd’hui la tour de guet. Au fond du parc un colombier, resté intact, qui pouvait abriter 500 pigeons.

pigeonnier jpg 224x300 Manoir du Clos Lucé

le pigeonnier

Acheté par Charles VIII le 2 juillet 1490, le château devint domaine royal. Il le resta pendant deux siècles. Alors que la Cour royale résidait en Val de Loire au Château d’Amboise, le Manoir du Cloux faisait office de résidence secondaire . Charles VIII y fit construire la chapelle pour la reine Anne de Bretagne qui pleurait ses enfants morts en bas âge.

Plus tard, le jeune Duc d’Angoulême, futur François Ier, organisa des jeux guerriers dans les jardins du Clos Lucé. Marguerite de Navarre, sœur de François Ier, y écrivit les premiers contes érotiques de « l’Heptaméron ».

C’est François Ier qui fit venir Léonard de Vinci en 1516 et l’installa au Clos Lucé où il y vécut et y s’éteignit le 2 mai 1519 à l’âge de 67 ans. (Source Clos Lucé)

Maine-et-Loire 49
à 42 km d’Angers →  68 km de Tours → 276 km de Paris

 

beauge 300x225 Le Château de Baugé

Le château de Baugé

Construit par le roi René de 1454 à 1465, au même emplacement que la forteresse de Foulques Nerra, le bâtiment n’a pas été pensé comme édifice militaire. Il s’agit d’une maison de plaisance, c’était un relais de chasse pour le roi René et une de ses résidences préférées car c’est la seule qu’il ait fait construire.
De style pré-renaissance, cet ensemble architectural du XVe siècle allie simplicité, élégance et charme .
A partir du XIXe siècle, il a été occupé par : la sous-préfecture, le tribunal, un théatre, le musée, la caserne des pompiers et la mairie… ouf! aujourd’hui par l’office de Tourisme du Baugeois.
 

beauge 2 300x225 Le Château de Baugé

Forteresse de Foulques Nerra XIe siècle

 

Cette maquette représente la forteresse construite par Foulques III Nerra (Foulques le noir) comte d’Anjou vers 1015 – 1025 sur l’emplacement de actuelle place de l’Europe et face au château.

Indre et Loire 37
Langeais
à 25 km de Tours → 89 km de Blois → 100 km d’Angers → 140 km d’Orléans → 262 km de Paris

 

langeais1 300x225 Le Château de Langeais

Le château de Langeais

Le Château de Langeais , situé en Indre-et-Loire, était au départ une forteresse médiévale édifiée à la fin du Xe  siècle par Foulques Nerra, sur un promontoire rocheux surplombant le Val de Loire . Sous la domination de la dynastie anglaise des Plantagenêts, le château est agrandi par Richard Cœur de Lion. Philippe Auguste le reconquiert en 1206, puis il est détruit par les Anglais lors de la guerre de Cent Ans. Du bâtiment de cette époque subsiste une façade de la tour principale, appelée « donjon de Foulques Nerra ». Il est actuellement considéré comme étant la plus ancienne forteresse en pierre construite sur le sol français.

En 1465, Louis XI ordonne la reconstruction du château, en contrebas des vestiges de l’ancien édifice; les travaux seront menés sous la direction de Jean Bourré, trésorier de France et ami du roi. Le château de Langeais sera achevé en 1469. Très bien conservé et peu remanié, il est un bel exemple d’architecture de la fin de la période médiévale, caractérisé par son pont levis, ses hautes toitures, ses mâchicoulis, son chemin de ronde et ses cheminées monumentales finement sculptées; Langeais est en fait à la charnière entre Moyen-Âge et Renaissance, sa façade ouest, côté jardin, offrant un tout autre visage, marqué par des décorations de type renaissance.

Jusqu’au règne de Louis XIII, le domaine de Langeais reste la propriété de la couronne de France, qui le prête parfois à titre d’indemnisation ou de récompense. Il appartient ensuite à différente familles, jusqu’à son acquisition en 1886 par l’homme d’affaires Jacques Siegfried, qui le restaure et le meuble avant de le céder à l’ Institut de France en 1904.

Le 6 décembre 1491, Anne, duchesse de Bretagne, âgée de 14 ans, épouse à Langeais le roi de France Charles VIII. Anne, arrivée secrètement dans la nuit, revêt sa robe de drap d’or garnie de cent soixante peaux de zibeline. Le mariage est célébré à sept heures du matin. (source Wikipédia)

Real Time Web Analytics