Blogs à Croquer
Recettes de Cuisine
Retrouvez mes recettes sur
Recettes de Cuisine
Recettes de cuisine
Un Chef dans ta Cuisine

Articles avec le tag ‘chenonceau’

Survol du château de chenonceau en hélicoptère
à 420 m de hauteur et  210 km/h
Durée 10 mn 
  

26442810 300x225 Chenonceau en Hélico A bord d’un Ecureuil AS 350   

264430421 300x111 Chenonceau en Hélico  5 passagers + 1 pilote
Puissance 750 cv
Consommation de kérosèene 165 l/h
Vitesse Max. 287 km/h
Vitesse de croisière 220 km/h
Altitude Max. 6000 m/M 
  

26442855 300x225 Chenonceau en Hélico Au départ de l’aéroport d’Amboise-Dierre
(entre la Croix-en-Touraine et Saint-Martin-le-Beau) 
  

26442907 300x225 Chenonceau en Hélico Attachez vos ceintures, c’est parti !!!   

26442934 300x225 Chenonceau en Hélico

Bléré

  Voici Bléré 

26442971 300x225 Chenonceau en Hélico 
 Nous passons au-dessus de Civray-de-Touraine   

26443014 300x225 Chenonceau en Hélico on commence à apercevoir le château   

26443023 300x225 Chenonceau en Hélico   

26443042 300x225 Chenonceau en Hélico   

26443056 300x225 Chenonceau en Hélico  c’est pas beau ça !!!   

26443077 300x225 Chenonceau en Hélico  

Indre-et-Loire 37
Chenonceaux
à 12 km d’Amboise → 35 km de Tours → 46 km de Blois → 235 km de Paris

 

chenonceau 300x194 Le Château de Chenonceau

Le Château de Chenonceau

Le château est édifié dans le lit du Cher , sur les piles d’un moulin fortifié et du château fort racheté à la famille des Marques. Celui-ci fut rasé, à l’exception du donjon (la tour des Marques, qui sera adaptée au style renaissance) et du puits qui le jouxte. Il fut bati par Thomas Bohier , le secrétaire général des finances du roi François 1er . Le corps de logis carré qui constitue le château originel fut construit entre 1513 et 1521 . Bohier étant occupé par la guerre, c’est surtout sa femme, Katherine Briçonnet , qui diriga les travaux. Bohier était receveur des finances puis Intendant Général des Finances de Charles VIII , Louis XII , puis de François ler et avait pour devise : S’il vient à point m’en souviendra .

À la mort de Thomas Bohier, un audit des finances mit en évidence des malversations, ce qui permit à François I er d’imposer une forte amende à ses descendants et de récupérer le domaine et le château en 1535. Il sera offert par Henri II à sa célèbre favorite Diane de Poitiers , duchesse de Valentinois. Elle fit aménager sur la rive droite du Cher, par Pacello da Mercoliano , le jardin qui porte encore son nom ; elle confia par ailleurs à son architecte ordinaire, Philibert de l’Orme , le soin de construire un pont reliant le château de Bohier à la rive gauche de la rivière afin d’y implanter de nouveaux jardins et d’accéder à de plus grandes chasses. Ce pont faisait partie des plans originels de Thomas Bohier.

À la disparition de Henri II , mortellement blessé lors d’un tournoi en 1559 par le capitaine de sa garde écossaise Gabriel Ier de Montgomery , Catherine de Médicis , devenue Régente, contraignit Diane de Poitiers, sa rivale dans le cœur du roi, à restituer Chenonceau à la Couronne. En échange de quoi, elle cède à Diane le château de Chaumont-sur-Loire , à quelques kilomètres de là.

En tant que Reine mère, après les accessions successives au trône de ses fils, François II , Charles IX et Henri III , Catherine de Médicis fit édifier sur le Pont de Diane la splendide galerie, achevant ainsi de donner à Chenonceau le style que l’on admire aujourd’hui.

Après la visite de Louis XIV le 14 juillet 1650, une pièce fut baptisée Salon Louis XIV .

L’histoire du château est marquée par les femmes qui en furent les propriétaires et les bâtisseuses. Parmi elles, Louise de Lorraine épouse de Henri III dont la chambre, au second étage, porte le deuil de son mari, assassiné en 1589. Une pièce est dédiée aux filles et belles-filles de Catherine de Médicis, La Chambre des cinq Reines (Marie Stuart , Marguerite de France (la reine Margot), Louise de Lorraine , Élisabeth d’Autriche et Élisabeth de France ).

Au lendemain des fastes royaux de la Renaissance, Chenonceau retourna dans le domaine privé au fil de successions multiples et de mutations diverses.

Claude Dupin , fermier général, acheta le château en 1733 au duc de Bourbon. Sa seconde femme, Louise Dupin , y tint salon et y reçut notamment Voltaire , Fontenelle , Marivaux , Montesquieu , Buffon et Rousseau. C’est à Louise Dupin que l’on attribue la différence d’orthographe entre le nom de la ville (Chenonceaux) et celui du château (Chenonceau). Propriétaire du château pendant la Révolution française et grande amie des villageois de Chenonceaux, elle voulut faire un geste pour différencier la royauté , dont le château était un symbole fort, de la république . Elle aurait ainsi changé l’orthographe de Chenonceaux en supprimant le « x » final. Bien qu’aucune source n’ait véritablement confirmé ce fait, l’orthographe Chenonceau est aujourd’hui majoritairement acceptée pour désigner le château.

Le bâtiment resta dans la famille Dupin jusqu’en 1864, date de son rachat par Marguerite Pelouze .

Entré dans le patrimoine d’ Henri Menier qui en fit l’acquisition en 1913, le château demeure aujourd’hui la propriété de ses descendants et reste accessible à la visite. Il est le château privé français le plus visité aujourd’hui.

Il servit d’hôpital pendant la Première Guerre mondiale , 2254 blessés y furent soignés. Durant la Seconde Guerre mondiale , il se retrouve à cheval sur la ligne de démarcation avec un côté en zone occupée et l’autre en zone libre . En 1944 une bombe tomba à proximité de la chapelle et détruisit les vitraux d’origine, remplacés ensuite par Max Ingrand. (Source Wikipédia)

medicis Le Château de ChenonceauCatherine de Médicis

medicis2 253x300 Catherine de Médicis

Catherine de Médicis

Catherine de Médicis est née le 13 avril 1519 à Florence sous le nom de Catherine Marie Romola et décédée le 5 janvier 1589 à Blois .

Fille de Laurent II de Médicis (1492-1519), duc d’Urbin, et de Madeleine de la Tour d’Auvergne (1495-1519), elle grandit en Italie d’où elle est originaire de par son père. À la mort de ses parents, elle hérite les titres de comtesse d’Auvergne et de duchesse d’ Urbino .

Par son mariage avec Henri II , elle est reine de France de 1547 à 1559 . Mère de François II , Charles IX , et d’ Henri III , elle gouverne la France en tant que reine-mère et fut régente de France de 1560 à 1564 .

Le 10 juillet 1559 , Henri II meurt des suites d’une blessure à l’œil, qu’il avait reçue lors d’un tournoi avec Gabriel de Montgomery . Pour marquer son chagrin, elle décide qu’elle ne s’habillera qu’en noir en signe de deuil (alors que le deuil royal se marquait par le blanc). Elle change son emblème : la lance brisée, avec la devise : <<  De là viennent mes larmes et ma douleur >>.

Lorsque son fils François monte sur le trône, Catherine de Médicis intervient dans la redistribution des faveurs royales. Elle récupère les bijoux de la couronne que détenait Diane de Poitiers et lui reprend le château de Chenonceau en lui offrant celui de Chaumont. (Source Wikipédia)

→ Vins: rouges, rosés et blancs→ Cèpages :
• rouge / Cabernet-Franc, Cabernet sauvignon, Cot, Pinot meunier, Pinot gris, Gamay noir à jus blanc, Pineau d’Aunis.
• Rosé / idem rouge + Grolleau. • blanc / Arbois, Chardonnay, Chenin blanc, Sauvignon.  
 

écusson Touraine 

    

Vallée fertile et très anciennement peuplée, la Touraine connaît des saisons bien équilibrées. Bénéficiant du microclimat crée par la masse humide de nombreux cours d’eau , les vignobles, qui s’étendent sur les berges de la Loire et de ses affluents. Certains spécialistes affirment qu’en Touraine, on peut se constituer une cave complète, avec les blancs secs ou moelleux, tranquilles et pétillants, des rosés fort plaisants, des rouges de consommation rapide et certains autres de bonne garde, reflets de leur terroir, et depuis longtemps objets de soins attentifs. Tout cela est vrai, surtout si l’on peut conserver les vins dans les merveilleuses caves naturelles de tuffeau qui réussissent aussi bien au vin qu’aux champignons.
Légers, avec de bons arômes de baies sauvages, les vins rouges de Touraine, compte tenu également de leur prix, s’imposent sur toutes les tables de France, qu’elles soient privées ou de restaurant.

Rencontre avec :
 

mon cousin Touraine
Bruno Curassier,
Artisan-Vigneron  
 

Au Domaine de la Grange
domaine1 Touraine

Le domaine se situe au bord du cher à quelques encablures du magnifique château de Chenonceau. Bruno Curassier, sur 14 hectares, pratique une culture raisonnée depuis 1992.   

 
étiquette3 Touraine

bouteille3 Touraine   

 

Les Buisonnets blanc sec-tendre-fruité , assemblage à 70% de Sauvignon et de 30% de Chardonnay. Les vendanges sont manuelles, la vinification classique en cuve et en barrique pour le Chardonnay. Robe jaune claire, l’attaque est franche avec beaucoup de gras et de rondeur en finale, aux arômes complexes d’agrumes, très représentatifs du terroir de Chenonceaux.   

 

chai2 Touraine Bruno Curassier  

Domaine de la Grange
rue de la grange 37150 BLERE  
 

 Tél/Fax. 02 47 57 68 18 — mobile : 06 60 04 99 19   

 E mail : bruno.curassier@lagrange-curassier.fr

Site : www.lagrange-curassier.fr   

 
 

 L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier et consommer avec modération. 

Vocabulaire du Vin

Real Time Web Analytics