B

(D) devant un terme, indique un vocabulaire de Dégustation
pour qualifier les arômes, le caractère, la structure d'un vin.

B

Badiane (D) : arôme proche de l'anis, à odeur plus intense.

Bag-in-box : poche souple munie d'un robinet et enfermée dans un carton d'une contenance de 3 à dix litres, utilisée pour la vente et la conservation ( de 6 à 9 mois) du vin en vrac, permettant un soutirage sans risque d'oxydation.

Balsamique (D) : odeurs plus ou moins résineuses (pin, cèdre, genièvre, bois de chêne neuf, etc.) présentes dans tous les vins jeunes élevés dans des barriques neuves. Elles signent aussi les grands vins rouges mûrs.

Banane (D) : odeur fréquemment développée sur les vins nouveaux et primeurs et plus intense dans les vins issus de macération carbonique.

Barrique : fût dont la contenance varie d'une région à l'autre; dans le pays nantais 228 L, dans le Bordelais 225 L (ici 4 barriques font un tonneau), en Anjou-Touraine 232 L .

Bâtonnage : remise en suspension des lies fines qui se déposent dans la partie basse d'une barrique ou d'une cuve lors de l'élevage. Ces sédiments sont agités à l'aide d'un "bâton", le but étant d'augmenter les échanges entre les parties solides et le liquide pour que le vin gagne en complexité, en souplesse et en gras.

Bergamote (D) : essence à odeur très agréable que l'on trouve dans les vins aromatiques à un certain stade de leur vieillissement en bouteille.

Beurre (D) : nuance aromatique des vins blancs bien mûrs peu acides et riches en moelleux.

Bière (D) : se rencontre parfois sur des vins blancs de Chasselas quand ils commencent à perdre leur fraîcheur.

Blanc : vin issu de raisin blanc ou rouge à jus blanc après simple extraction du jus ou du moût, et fermentation alcoolique.

Blanc de blancs : vin blanc issu exclusivement de raisins blancs.

Blanc de noirs : vin blanc issu de raisins noirs à jus blanc.

Boisé (D) : arôme issu des vins élevés dans des barriques neuves, peut s'exprimer par des odeurs de vanille et de caramel.

Botrytis cinerea : champignon à l'origine de la pourriture du raisin qui se dit "noble" (sous certaines conditions climatiques) quand elle favorise la concentration de sucres de certains cépages permettant d'élaborer des vins liquoreux.

Bouche (D) : ensemble des sensations gustatives ressenties sur la langue et le palais.

Bouchonné (D) : se dit du caractère désagréable du liège altéré et moisi due à une maladie qu'un mauvais bouchon a communiqué au vin.

Bouillie bordelaise : préparation liquide à base de sulfate de cuivre et de chaux, utilisée depuis la fin du XIXe pour lutter contre le mildiou. Abandonnée aujourd'hui par des produits de synthèse associés au cuivre.

Bouquet (D) : combinaison des odeurs et des arômes , notamment tertiaires, d'un vin parvenu à sa pleine maturité.

Brillance (D) : aspect lumineux et limpide, un manque de brillance est considé comme un défaut.

Brûlé (D) : se dit aussi grillé ou fumé, odeurs de goudron, de suie, de bois brûlé.

Brut : est dit "brut" en matière de vins mousseux, lorsque sa teneur en sucres résiduels est inférieur à 15 g/l

 

 


Copyright © 2007 mon-chef-a-moi.com - Tous droits réservés - Les textes et photographies sont la propriété de l'auteur - Reproduction Interdite
- Design by Marie-Charlotte-Création